Organiser des conférences, ateliers, salons du bien-être, sorties, projections sur le thème des expériences extraordinaires...
Obtenez les nouveaux articles par mail :
Nous recherchons dans la région Rhône-Alpes des thérapeutes énergétiques, des professionnels de l'ésotérisme pour animer des conférences, des passionnés ou encore des personnes vivants ou ayant vécu des phénomènes extraordinaires, extrasensorielles...
L'association est située à Saint Victor de Cessieu.

jeudi 14 février 2019

Comment manipuler et tirer ses oracles ou ses Tarots?

Source : https://www.clevao.com/

FAUT IL BRASSER SES CARTES, COUPER, MÉLANGER ?
Quelle main utiliser ?


Il ne se passe pas une semaine sans que l’on me pose la question.
Il faut dire que les théories sur le sujet, on peut en lire des tonnes.
Et certaines sont contradictoires.
C’est normal : il n’y a aucune vérité sur le sujet.

Parce qu’en matière de techniques divinatoires, nous sommes dans un art et pas dans une science. Vous savez, les supports divinatoires, que vous les tiriez avec la main gauche, le pied droit, le nez, ou ce que vous voulez ils s’en contrefichent.
Ces règles méthodologiques ont pour la plupart été mises en oeuvre au cours de l’histoire. Beaucoup au XIXème, principalement pour ordonner et mettre de la raison et de la respectabilité dans l’action irrationnelle et mal jugée qu’est la divination.
Depuis toujours la divination repose sur un ensemble de conventions. Des conventions arbitraires parfois ou héritées d’expériences multiples peu à peu constituées en règles. Ainsi l’envol d’oiseaux vers le levant devient-il un pronostic plus avantageux que lorsqu’ils s’élèvent vers le couchant…

Au XIXème des tarologues à la mode préconisent d’utiliser la main gauche. Parce qu’on croyait que la main gauche était reliée directement au coeur. C’est pour cette raison aussi que l’on porte son alliance à cette main. Puis on a dit qu’elle était la main intuitive en opposition à la main droite, logique et rationnelle. Il n’y a rien de vrai dans ces affirmations mais après tout, si on y croit, pourquoi pas.

Que chacun établisse ses propres règles devrait, en vérité, être la seule règle. 
Car ce qui compte est l’intention que l’on y met : le sentiment de « faire juste » et de « juste faire » ce qui convient. Peu importe la méthode, peu importe la main, peu importe que l’on coupe ou pas, que l’on brasse, que l’on mélange, que l’on allume une bougie, que l’on se signe ou que sais-je. Si la divination est réalisée avec sincérité et justesse, c’est-à-dire l’acte de poser la question et de piger quelques cartes en considérant qu’elles sont la réponse, alors, la magie de la divination opère.

Quelle que soit la manière d’avoir tiré, les cartes sorties répondront. Vous aussi, trouvez ce qui est juste pour vous.

Alexis Tournier.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Article à découvrir...

Générer une ambiance sonore pour sa méditation.

Ces derniers temps, j'expérimente de nouveau la méditation. J'ai donc ressorti de mes favoris un site permettant de générer une ambi...

Les interviews de Muriel Giraud-Claude...