Organiser des conférences, ateliers, salons du bien-être, sorties, projections sur le thème des expériences extraordinaires...
Nous recherchons dans la région dauphinoise des thérapeutes énergétiques, des professionnels de l'ésotérisme pour animer des conférences, des passionnés ou encore des personnes vivants ou ayant vécu des phénomènes extraordinaires, extrasensorielles...
L'association est située à Saint Victor de Cessieu.

Obtenez les nouveaux articles par mail :

Rechercher dans ce blog

mardi 16 février 2021

La respiration consciente connectée.

La respiration consciente connectée apporte au corps un flot constant d'énergie thérapeutique et lutte contre l'atrophie musculaire liée à l'hypoventilation (c'est à dire de ne pas exploiter suffisamment sa capacité pulmonaire) en provoquant une ouverture dans le mouvement respiratoire. Le rythme est légèrement plus rapide que la normale mais ne doit pas être forcé. La respiration, à peine audible, aide à se concentrer sur ce qui se passe dans le corps plutôt que dans le mental.


SOUFFLE DE VIE :

Dans les anciennes traditions telles que le Dao Yin ou le Pranayama, on apprend que l'acte de respirer apporte au corps non seulement de l'oxygène mais aussi le "prana", "force de vie" ou "Qi", cette énergie essentielle qui active le bien-être et la guérison.


L'énergie qui guérit...

Porter son attention sur son souffle, en observant et en modifiant au besoin sa façon de respirer, peut procurer de grands bienfaits au corps et au mental.


LE PROCESSUS...

La respiration consciente connectée consiste à éliminer la pause entre l'inspiration et l'expiration par le nez ou par la bouche dans un flux continu.

  1. Trouvez une position confortable et "ouverte". Abaissez légèrement le menton vers la poitrine.
  2. Choisissez de respirer soit par la bouche soit par le nez. Commencez par respirer en continu, sans marquer de pause entre l'inspire et l'expire.
  3. Inspirez plus longuement - pendant 2 à 3 secondes - puis expirez pendant une seconde. Concentrez-vous sur l'inspire et expirez naturellement, sans effort, en émettant un léger soupir si vous le souhaitez.
  4. Respirez de cette façon pendant quelques minutes, en bougeant le corps le moins possible et en observant toutes les sensations qui émergent en vous.
  5. Posez la main sur votre abdomen et sentez-le se soulever au gré de vos respirations. Faites de même en posant la main sur le diaphragme, entre les côtes. Puis en posant la main sur la poitrine.
  6. Au bout de quelques minutes, modifiez votre respiration en inspirant et expirant pendant la même durée. Si vous préférez, vous pouvez inverser le processus et expirer plus longuement que vous n'inspirez. Observez l'effet de ce changement et notez s'il est plutôt apaisant ou stimulant.
  7. Pratiquez cette respiration quand vous avez besoin soit d'être stimulé pour passer à l'action, soit pour faire la paix et le calme en vous. Ce processus permet aussi d'ouvrir les zones qui, dans les poumons, sont fermées ou inactives.
Source : Petit guide de l'autoguérison, la respiration par Nathalia Westmacott-Brown.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Les interviews de Muriel Giraud-Claude...

Archives du blog