Organiser des conférences, ateliers, salons du bien-être, sorties, projections sur le thème des expériences extraordinaires...
Nous recherchons dans la région dauphinoise des thérapeutes énergétiques, des professionnels de l'ésotérisme pour animer des conférences, des passionnés ou encore des personnes vivants ou ayant vécu des phénomènes extraordinaires, extrasensorielles...
L'association est située à Saint Victor de Cessieu.

Obtenez les nouveaux articles par mail :

Rechercher dans ce blog

samedi 27 février 2021

Unifier le mental, le corps et l'esprit.

Cet exercice de respiration holographique, dans lequel la mâchoire s'entrouvre à l'inspire et se referme à l'expire, instaure un état de méditation et de détente profonde et permet de développer la clairvoyance spirituelle.


EN PRATIQUE :

BIENFAITS : sentiment d'harmonie, d'équilibre et de connexion, détermination, clarté.
DUREE : commencez par 10 mn puis augmentez progressivement.

Assis ou allongé, le corps détendu, dans un endroit où vous ne serez pas dérangé. Yeux clos. Menton légèrement rentré.
  1. Fermez la bouche en plaquant la langue au palais et respirez par le nez.
  2. Sans ouvrir la bouche, effectuez un léger mouvement de la mâchoire, comme si vous mâchiez. La mâchoire ne doit pas s'entrouvrir de plus d'un centimètre.
  3. Maintenant, ralentissez le mouvement. Relâchez la mâchoire en inspirant, et refermez-la en expirant, toujours par le nez. Gardez les lèvres closes et la langue collée contre le palais.
  4. Quand vous êtes prêt, reportez votre attention sur votre souffle. A l'inspire, laissez la mâchoire se détendre et s'entrouvrir et, à l'expire, refermez-la sans la contracter. Laissez ce rythme vous détendre.
  5. Sur l'expire, les dents peuvent se toucher légèrement ou ne pas se toucher du tout. Au bout d'un moment, votre corps tout entier respire et la mâchoire suit le mouvement. Quand c'est le bon moment pour vous, revenez à la conscience en douceur.
Source : Petit guide de l'autoguérison, la respiration par Nathalia Westmacott-Brown.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Les interviews de Muriel Giraud-Claude...

Archives du blog