Organiser des conférences, ateliers, salons du bien-être, sorties, projections sur le thème des expériences extraordinaires...
Obtenez les nouveaux articles par mail :
Nous recherchons dans la région Rhône-Alpes des thérapeutes énergétiques, des professionnels de l'ésotérisme pour animer des conférences, des passionnés ou encore des personnes vivants ou ayant vécu des phénomènes extraordinaires, extrasensorielles...
L'association est située à Saint Victor de Cessieu.

mardi 22 août 2017

Test expérimental 14 : la prière



Etudes...

Selon une étude menée conjointement en Israël et aux États-Unis avec le financement de l'Institut national de la santé américain, prier régulièrement réduirait de 50 % le risque de contracter la maladie d'Alzheimer ou d'être victime de pertes de mémoire et de démences légères. « La prière est une coutume qui nécessite un investissement de la pensée, c'est sans doute l'activité intellectuelle liée à la prière qui pourrait constituer un facteur de protection ralentissant le développement de la maladie d'Alzheimer », affirme le PrRivka Inzelberg de la faculté de médecine de Tel-Aviv qui a supervisé ces recherches. La prière, selon cette même étude, freinerait également le développement de problèmes d'hypertension, de diabète et de maladies cardiovasculaires. Ce n'est pas la première fois que des études sur la prière ont été menées.

Prier régulièrement réduirait de 50 % le risque de contracter la maladie d'Alzheimer.

En 2001, notamment, une expérience scientifique réalisée en double aveugle par des chercheurs de la Columbia University de New York avait permis de démontrer son efficacité, même à distance. Cent soixante-neuf femmes coréennes, âgées de 26 à 46 ans, avaient été traitées pour infertilité au Cha General Hos pital de Séoul, par fécondation in vitro. Pendant trois semaines, la moitié d'entre elles a bénéficié de prières collectives, c'est-à-dire d'une intention de guérir en provenance de différents coins du monde, Canada, Australie et États-Unis. Pour éliminer tout effet de croyance ou d'attente qui biaiserait l'étude, ces femmes n'avaient pas été informées de l'expérience. Résultat : un taux de grossesse multiplié par deux chez les femmes ayant bénéficié des prières. Mais finalement, qu'est-ce qu'une prière ? Ne s'agit-il pas d'une pensée positive, d'une pieuse intention, d'une énergie rayonnante envoyée à soi ou vers d'autres personnes ?

Source : Inexploré de l'INREES


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Article à découvrir...

Générer une ambiance sonore pour sa méditation.

Ces derniers temps, j'expérimente de nouveau la méditation. J'ai donc ressorti de mes favoris un site permettant de générer une ambi...

Les interviews de Muriel Giraud-Claude...

Archives du blog